Spectacle FAPATRAS



FAPATRAS... Des petits pas dans le Fatras !

Petit théâtre à une voix pour le jeune public

Fapatras moderato              pour les tout-petits jusqu’à 3 ans, 25 minutes 
Fapatras moï        pour les 3-6 ans, 35 minutes




De cour à jardin,
 Une voix fabule et déambule pas à pas…
    Elle explore dedans, dehors, en haut, en bas, 
et tisse une histoire de rencontre et d’émotions

    Un petit théâtre de pluie, un escargot
  Quelques comptines, du chant lyrique,
  et des pas, dans le fatras



Fapatras...l'émotion de la voix, la poésie de la rencontre

Le fatras de l’enfance, quand une chose en entraîne une autre, quand une idée nous mène encore plus loin, quand on perd le fil …
Puis, finalement tout prend sens: on joue! Dans le fatras provoqué, une histoire est née.


Bruits de bouche, de pluie, comptines et chants lyriques. 
Un théâtre d'objets, de l'ombre chinoise, Fapatras accueille l'imaginaire et nous promène au cœur des émotions enfantines : la séparation / les retrouvailles à travers l'histoire de l'escargot qui perd et retrouve sa coquille. 


L'histoire     

Jusqu’à 3 ans

Au jardin, la pluie, des châtaignes, une plume, des bâtons. 
Bruits de bouche et onomatopées, une  clown-lyrique découvre un escargot
Une relation de jeu s’installe, un  jeu de magie, de caché coucou, qui entraine la perte de la coquille ...
L’émotion est forte,  l’escargot démuni,  un pas puis un autre…la recherche commence, le fatras s’installe et prend toute la place. Les pas s’y perdent un peu.  La coquille est retrouvée, avec un petit quelque chose en plus car le lien tissé entre eux laisse une trace... 
Un ruban nous promène tout au long des tableaux, et déroule le fil ...

pour les 3-6 ans
en cherchant la coquille un autre escargot apparaît. Peut-il envisager de partager sa coquille ? … difficile ! la recherche se poursuit, ensemble, et porte ses fruits.



Spectacle en musique

- Morceaux choisis des répertoires de chansons enfantines traditionnels
- La Cavatine de Barberine et "voi che sapete" de Chérubin, extrait des « noces de Figaro », Opéra de Mozart
- L’air de Kasheïvna, extrait de l’opéra « Kasheïv l’immortel » de Dimitri Korsakov


Distribution

Création, interprétation  Gaëlle Le Teuff-Laurent
 Piano (bande son)  Stéphanie Moreau
regards scénographieValérie Vermonet
Regards et complicités  Stéphanie Maudet Christine Monimart
Diaporama BenBen

Fiche technique à demander à la Compagnie

Ce spectacle a reçu l’agrément de l’inspection académique du Maine et Loire